summaryrefslogtreecommitdiff
path: root/2004/n/fpga
diff options
context:
space:
mode:
authorgalmes2004-04-20 18:32:39 +0000
committergalmes2004-04-20 18:32:39 +0000
commit70e377954fbe8ea6ab5aa643506f2edd07f8b493 (patch)
treed0369ac7e2085c1dda50c47271c409fe9b7dadaf /2004/n/fpga
parent7a386cba0bfbce03c3020d943a15b7ccec41970e (diff)
interrupt & gpio : Fini de mettre en forme. Erreurs corrigées pour une partie.
Diffstat (limited to '2004/n/fpga')
-rw-r--r--2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/gpio.tex46
-rw-r--r--2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/Makefile2
-rw-r--r--2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim1.pngbin0 -> 4954 bytes
-rw-r--r--2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim2.pngbin0 -> 4828 bytes
-rw-r--r--2004/n/fpga/doc/dcd/interrupt/interrupt.tex5
5 files changed, 23 insertions, 30 deletions
diff --git a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/gpio.tex b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/gpio.tex
index a4a78e1..160e469 100644
--- a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/gpio.tex
+++ b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/gpio.tex
@@ -39,7 +39,7 @@ avoir une vue globale du module.
\end{figure}
Du point de vue comportemental son fonctionnement est le suivant. Au début, le
-PC configure le bloc après avoir envoyé un signal de remise à zéro. Il
+PC configure le bloc après avoir envoyé un signal de remise-à-zéro. Il
commence par configurer les différentes pins du bloc soit en entrées, soit en
sorties. Ensuite le PC configure quelles pins pourront générer une
interruption. Ces interruptions peuvent être déclenchées soit sur front
@@ -92,23 +92,24 @@ Pour résumer, voici quelques informations utiles :
\subsection{Exemple d'utilisation du module}
Voici un exemple pour illustrer les discours précédents. On pourra se reporter
-au chronogramme figure \ref{gpio_behav_sim1} page \pageref{gpio_behav_sim1} Ce
-chronogramme représente la simulation comportementale du bloc d'entrées
+aux chronogrammes figure \ref{gpio_behav_sim1} page \pageref{gpio_behav_sim1}
+et figure \ref{gpio_behav_sim2} page \pageref{gpio_behav_sim2}. Ces
+chronogrammes représentent la simulation comportementale du bloc d'entrées /
sorties.
+\begin{figure}[htbp]
+\begin{center}
+\includegraphics[height=\textheight]{./gpio/sim/gpio_behav_sim1.pdf}
+\end{center}
+\label{gpio_behav_sim1}
+\end{figure}
-%% TODO : Se débrouiller pour inclure les DEUX images
-
-% Commande sympas : convert -rotate -90 fichier.tiff fichier.pdf
-%% \begin{figure}[htbp]
-%% \begin{center}
-%\includegraphics[height=\textheight,angle=90]{./gpio/sim/gpio_behav_sim_test.pdf}
-%% \includegraphics[height=0.8\textheight,angle=90]{./gpio/sim/gpio_behav_sim_dim.pdf}
-%\includegraphics[width=0.7\textwidth,angle=90]{./gpio/sim/gpio_behav_sim1.pdf}
-%% \end{center}
-%% \label{gpio_behav_sim1}
-%% \end{figure}
-
+\begin{figure}[htbp]
+\begin{center}
+\includegraphics[height=\textheight]{./gpio/sim/gpio_behav_sim2.pdf}
+\end{center}
+\label{gpio_behav_sim1}
+\end{figure}
Dans cet exemple, nous allons configurer puis utiliser le bloc d'entrées /
sorties. La première action à effectuer est une remise-à-zéro du bloc à l'aide
@@ -364,14 +365,7 @@ caractéristiques nous conviennent parfaitement.
\subsection{Simulation du bloc et test sur carte}
-Voici les résultats de la simulation RTL de notre bloc d'entrées / sorties.
-
-%% TODO : Se débrouiller pour inclure l'images
-
-On pourra vérifier que celle-ci est bien conforme aux résultats escomptés en
-se reportant à la simulation comportementale.
-
-Après cette synthèse, nous avons programmé une carte de test pour vérifier
-qu'il n'y ai pas d'anomalie et nous avons pu constater que tout se déroule
-comme prévu !
-
+Pour ce qui en est de la simulation, celle-ci se déroule correctement. Nous ne
+mettrons pas les chronogrammes pour alléger ce rapport déjà volumineux. Après
+cette synthèse, nous avons programmé une carte de test pour vérifier qu'il n'y
+ai pas d'anomalie et nous avons pu constater que tout se déroule comme prévu !
diff --git a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/Makefile b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/Makefile
index b9bab84..071f85d 100644
--- a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/Makefile
+++ b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/Makefile
@@ -1,4 +1,4 @@
-all:
+all: gpio_behav_sim1.pdf gpio_behav_sim2.pdf
%.pdf: %.png
convert $< $@
diff --git a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim1.png b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim1.png
new file mode 100644
index 0000000..787b1f6
--- /dev/null
+++ b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim1.png
Binary files differ
diff --git a/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim2.png b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim2.png
new file mode 100644
index 0000000..6ff2acb
--- /dev/null
+++ b/2004/n/fpga/doc/dcd/gpio/sim/gpio_behav_sim2.png
Binary files differ
diff --git a/2004/n/fpga/doc/dcd/interrupt/interrupt.tex b/2004/n/fpga/doc/dcd/interrupt/interrupt.tex
index a4adce7..7d4ff08 100644
--- a/2004/n/fpga/doc/dcd/interrupt/interrupt.tex
+++ b/2004/n/fpga/doc/dcd/interrupt/interrupt.tex
@@ -124,7 +124,6 @@ de données}
Le code correspondant au bloc décrit précédement se trouve en
annexe~\ref{sec:tristate} page~\pageref{sec:tristate}.
-% TODO : relecture à partir de ici !
\subsubsection{Le gestionnaire d'interruptions : interrupt}
Ce bloc est celui dont le comportement aura été décrit précédement dans les
@@ -145,7 +144,7 @@ annexe~\ref{sec:interrupt} page~\pageref{sec:interrupt}.
\subsection{Résultats de synthèse logique}
-Ci dessous sont présentées un résumé des informations fournies suite à la
+Ci-dessous est présenté un résumé des informations fournies suite à la
synthèse logique du module.
\lstinputlisting{./interrupt/res_interrupt.syr}
@@ -171,6 +170,6 @@ pourra vérifier que celle-ci est bien conforme aux résultats escomptés.
\end{figure}
Après cette synthèse, nous avons programmé une carte de test pour vérifier
-qu'il n'y ai pas d'anomalie et nous avons pu constater que tout se déroulait
+qu'il n'y ai pas d'anomalies et nous avons pu constater que tout se déroulait
comme prévu ! Pour cela, nous avons utilisé les leds et switchs inclus sur la
carte de test.